Tahiti

Nous sommes mouillés dans la Marina Papetee, nouvelle marina en plein centre de Papetee, donc bruyante mais remarquablement bien située pour profiter des petites rues animées de la ville, du marché très pittoresque et de tous les services pour touristes ou pour voileux. On voit aussi arriver dans cette marina toutes sortes de yachts de luxe impressionants! 

 

Nous en avons donc profité pour aller au culte au Temple Paofai, un grand temple en bois, devant un parc en bord de mer. Le Protestantisme a été introduit à Tahiti par des missionaires de la London Missionary Society arrivés en 1797, à peu près à la même époque où le père Laval introduisait le Catholicisme aux Gambier.

 

Les chants occupent la majeure partie de l'office, chantés à tour de rôle par des groupes d'hommes et de femmes formant une petite chorale, huit en tout. Comme tout le monde est habillé en blanc, c'est assez joli. L'office est entièrement en Tahitien, donc pas très facile à suivre! Les sonorités des voix sont aussi très typiques, et finalement assez différentes de celles entendues lors de la messe à laquelle nous avions assisté aux Gambier (film à venir)

Le petit film ci-dessous vous donne un échantillonage des chants de Papetee.

 

En dehors de ça et des visites au marché, ouvert tous les jours mais seulement de 03h00 à 09h00 du matin le Dimanche pour permettre aux gens d'aller à la Messe ou au Culte, nous n'avons pas encore vu grand chose de l'île. En effet, le Capitaine a cru bon de faire une grosse infection ayant nécessité son hospitalisation au milieu de la nuit, emmené par des pompiers. Encore un avantage d'être en centre ville!

Il va bien maintenant, et ce séjour à l'hôpital nous a vallu encore quelques belles rencontres(voir photos et le deuxième film)

Culte à Papetee

Séance de ukulélé improvisée dans le hall de l'hôpital

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Carole Beaumont