Rencontres avec la course La Solitaire du Figaro

Nous avons eu la chance de croiser deux fois la Course La Solitaire du Figaro. La première fois, le lundi 03 juin,  au milieu du Golfe de Gascogne lors de la première étape, où nous avons été rattrapés par le bateau de GMF Assistance (le voilier Te Marara du Docteur Jean-Yves Chauve, médecin de la course), magnifique dans le soleil avec son spi jaune 

et la deuxième fois, le dimanche 09 juin au large du Cap Finisterre (Espagne) lors de la deuxième étape de la course partie la veille de Porto.

L’écran de l’ordinateur du bord montre la position et la direction des voiliers en course grâce à l'AIS. Ils sont prioritaires, bien entendu.

Au secours, nous, le petit bateau rouge sur l’écran, nous sommes cernés !! Heureusement, quelques minutes plus tard, nous avons réussi à nous dégager du paquet.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Carole Beaumont